Accueil Sorties culturelles La lettre de Jacqueline Olga Picasso
Agenda des évènements
Prochain rendez-vous :
Agenda :
Juin
2019
  • LUN
  • MAR
  • MER
  • JEU
  • VEN
  • SAM
  • DIM
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28
  • 29
  • 30
 
Contact
Pour toutes vos questions, contactez-nous :
Contact
Par téléphone :
Par courrier :
10, Chemin des Côtes
28130 Saint-Martin-de-Nigelles
Par mail :
Contact pour adhésion et assurance :
Par formulaire de contact :
En cliquant ICI ou sur l'oreille !
Partenaires

Associations :

Fabriquants :

     

  Visite de l'exposition 'Olga Picasso'

                               le 3 mai 2017                                                     

 
 
Superbe exposition qui nous transporte à Rome en 1917, ville dans laquelle la troupe des Ballets Russes est en représentation avec sa non moins prestigieuse danseuse Olga Khoklova où elle rencontre Picasso, responsable des décors et des costumes.
Suit une relation tumultueuse et prolifique puisque Olga restera sa principale inspiratrice ; ils resteront mariés jusqu'en 1955 bien qu'étant officiellement séparés à partir de 1935.

Un parcours très explicite qui retrace séquence par séquence l'amour, le désamour et l'abandon.
                
De nombreux dessins croqués sur le vif, ainsi que des photos et des lettres, le tout retrouvé par leur petit fils dans une malle et qui relate leur vie, leur maison, leurs amis... notamment ce serment écrit à 4 mains : "Celui qui cassera ce contrat sera condamné à mort ".

Les années 20, période de représentation classique de Picasso (" et non académique", précision utile de notre conférencière), nous donnent à voir, entre autres, le merveilleux tableau 'Portrait d'Olga dans un fauteuil".
Les tableaux et la peinture de Picasso évoluent au gré de leur vie et des états d'âme d'Olga, souvent mélancolique à la pensée de sa famille qui vit les moments terribles de la Révolution russe, de sa maternité, représentation sereine, à la rencontre de Marie-Thérèse Walter par Picasso en 1927 dont la peinture se métamorphose progressivement vers sa période cubiste.
Elle sera sa maîtresse pendant une dizaine d'années avant qu'Olga se décide à le quitter .
Le premier étage de l'exposition présente ce nouveau courant à travers diverses peintures où Olga est représentée violente et déstructurée face à une Marie-Thérèse évoluant paisiblement dans une eau bleue. 

La dernière séquence de ce parcours nous laisse face au fauteuil d'Olga, objet concret de sa vie avec Picasso et qui nous donne peut-être à réfléchir sur le sens de la vie .

 

Merci à notre brillante conférencière au joli petit accent qui a su faire revivre cette belle âme du passé.

                                             Jacqueline